top of page

Sans filtre : 3 questions à Cloélia

Des courtes interviews pour mettre en lumière la parole de nos adhérents. Voici la 3ème interview "Sans filtre" de Cloélia, une adhérente partenaire d'Accès Aventure.

(propos recueillis par Dominique-Cécile, sept 2023)

Accès Aventure souhaite pouvoir s’orienter davantage vers un tourisme plus solidaire, tourné un peu plus vers les populations locales. C’est dans ce contexte que nous avons posé 3 questions à Cloélia, responsable du foyer qui a participé au projet Echanges Solidaires, au Sénégal en 2019.


Comment avez-vous connu Accès Aventure ?

J'ai connu Accès Aventure lorsque l'association a été créée. Ses responsables nous avaient sollicités afin de nous présenter l’association à partir d’un atelier destiné aux résidents « C’est quoi les vacances idéales pour vous ? ».


Pensez-vous que la dimension tourisme solidaire et développement durable peut être comprise par nos vacanciers, et si oui, comment ?

Nous nous sommes posés cette question en 2019 quand nous avons eu l'idée de lancer ce voyage de solidarité au Sénégal avec Accès Aventure pour lequel nous avions demandé aux vacanciers d’apporter des petites choses éducatives et pratiques pour l’association TCHE-KANAM, qui signifie « En Avant » en wolof ; association franco-sénégalaise pour le développement socio-éducatif des enfants de la région de M’Bour au Sénégal.


Les vacanciers ont semblé vite comprendre que leur mobilisation était nécessaire pour aider des personnes qui en avaient besoin mais c’est surtout quand, sur place, nous avons pu rencontrer les différents destinataires des dons que nous avions récoltés durant des mois en France, qu’ils ont, pour la plupart, mesuré l’importance d’un tel engagement.


Je garde le souvenir très précis d'un résident qui a donné un « paquet de naissance » à une maman de la maternité de Nianing, sa larme a coulé et je reste profondément convaincue qu'il a compris que tout ce travail avait pour but d'aider une jeune maman.


Compte tenu de votre connaissance de ce public, auriez-vous quelques suggestions à nous faire pour que nous puissions intégrer, dans quelques séjours, des actions solidaires envers les populations des pays dans lesquels nous organisons des séjours ?

C'est une question que je trouve importante qui, pour moi, dépend de l'ampleur souhaitée de l'action de solidarité. Je pense qu’il faut rester modeste et concret pour que nos vacanciers mesurent au mieux l’engagement de l’association et le sens qu’elle lui donne.

La particularité du groupe de vacanciers pour le séjour solidaire au Sénégal, c’est que tous les vacanciers étaient du même établissement et que tous ont été mobilisés en amont pour la collecte des dons. Un tel engagement peut même devenir un projet d’établissement, mobilisateur.

Posts similaires

Voir tout

Comments


ARCHIVES
bottom of page